Aller en haut
Aller en bas


Forum RP [Lime - Lemon (hide) - Déconseillé aux mineurs]
 

 :: Centre Ville :: Les Rues Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est parce que j'en savais trop ? [pv thomas]

avatar
Messages : 5
Mar 6 Nov 2018 - 23:38
Casey avait le souffle court.
La lettre qu’il tenait dans les mains était comme une bombe qui mettait un certain temps avant d’exploser. Il n’arrivait pas à croire à ce qu’il se passait en ce moment. Non il ne pouvait pas croire à ce qui se passait en ce moment.
C’était une blague ?
Une blague aussi stupide que cruelle ?

Oui ce devait être forcément une blague. On l’avait enlevé et laissé on ne sait où pour lui faire peur. Il avait dut mettre son nez dans des sujets de haute importances. Controversés. Des choses qui pouvaient changer le nouvel ordre mondial. Alors on voulait lui faire peur c’était tout simple.
Il inspira un grande bouffée d’oxygène et porta son regard à droite et à gauche pour essayer de retrouver quelque chose de connu.
Mais rien...rien ne lui semblait familier.
En même temps même si Casey n’avait bougé qu’à 1km de son appartement il aurait été incapable de dire où il était. Se renfermant continuellement dans sa grotte il ne savait pas à quoi pouvait ressembler son quartier.
Donc il était logique qu’il pense à un traquenard.
Surtout que c’était un peu gros non ?
Tous les complots ne se valaient pas. En tout cas pas pour Casey. Il y en a qui sont plausible et d’autre qui sont vraiment beaucoup trop tirés par les cheveux.
Par exemple la loge maçonnique des Illuminati a vraiment existé avant de s’éteindre. Bon les franc_maçons ne dirigent pas la société dans l’ombre car leur groupe est plus porté sur la diffusion du savoir et la recherche de connaissances et ça c’est facilement prouvable MAIS on ne peut pas en dire de même pour les reptiliens. Aucun contre argument n’est possible contre la théorie des reptiliens. Donc elle est plus plausible.
Là c’était pareil. Deux poids deux mesures. Il n’était évident que l’armée n’allait pas l’enlever au hasard comme ça non ? Et puis le surveiller.  Cette puce qui avait sois disant été implantée en eux dans la nuque.

Le jeune homme tout en réfléchissant se passa la main sur cette zone. Celle ci s’arrêta en rencontrant un renflement qui n’était pas du tout naturel.
Son cœur se stoppa pendant une demie seconde.
Que….
Qu’est ce que c’était que ce bordel ?!

Il attrapa de nouveau la lettre et la relu une nouvelle fois.

Cette puce va leur fournir toutes les informations sur toi mon petit Casey.
Et si tu tente de l’enlever.
Couik.
La fin.
Rideau.

Le jeune homme déglutit difficilement tandis que les battements de son coeur s’accéléraient.
Il...était piégé dans une ville inconnue.
Par un groupe obscure qui veut l’étudier.
Il en savait vraiment trop. On avait voulu l’éliminer.

Ce fut à ce moment qu’il nota que autour de lui il y avait des murs. De grands murs. Qui n’avait pas du tout l’air d’être là que pour la décoration. La panique commençait à monter.

Le jeune homme alors avisa l’autre document. C’était une carte de la ville avec un lieu d’indiqué. Yellow ?
Qu’est ce que ça voulait dire ?
C’était un code ?

Casey réalisa à ce moment qu’un sac était également présent à ses côtés avec du matériel et un couteau.

-Et ben, dit il tout haut au comble du cynisme, au moins ça me sera utile quand je voudrais me suicider dis donc.


Ses mains tremblaient maintenant tout comme sa lèvre inférieure. Son souffle était de plus en plus court et il semblait à de doigts de la crise de panique.

C’était lui ou ces putains murs semblaient se rapprocher dangereusement.

Le souffle lui manquait totalement maintenant. Il tomba à genoux à côté de son sac en se donnant un moment pour essayer de reprendre ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 53

CV
Surnom :
Palier: 4
Rang:
Mer 7 Nov 2018 - 17:46

C’est parce que j’en savais trop

ft. Casey & Thomas

Informations.

Le soleil brillait dans sa chambre lorsque le jeune garçon ouvrit les yeux, Dwight étant déjà partis, il se leva rapidement et se traîna dans la salle de bain afin de prendre une douche. Une fois lavé, habillé et son sac fermé, il sortit de sa chambre, il se rendit ensuite hors du QG et alluma une cigarette. Il devait aujourd’hui faire comme d’habitude, de la surveillance, il n’avait pas encore d’enquête donc il allait simplement marcher dans les rues. Il se mit en route, la cigarette aux lèvres et les mains dans les poches.
Son boulot était des moins ragoutants, du moins à ses yeux, pouvant exister à Eternally. Bien qu’il devait également enquêter et séparer les personnes qui se bagarraient dans la mesure du possible, il devait également ouvrir les yeux afin de vérifier qu’il n’y ai pas de corps traînant dans les rues. Afin d’être sûr de servir à quelque chose, il se rendit dans les rues du centre-ville, il allait, pour être exactes, vérifier les rues et ruelles du centre-ville.

Une fois arrivée là-bas, il commença par regarder les rues, il n’y avait pas grand monde et les prostitués de bas étage ainsi que les vendeurs de drogue faisaient leur boulot. Bien qu’il menait une guerre sans  merci à la Madness, les petits vendeurs susceptibles d’en vendre ne l’intéresser pas, il souhaitait attraper les gros bonnets et de toute façon, il n’était pas là pour ça. Tournant dans une ruelle, il fronça en voyant un homme agenouillé à côté d’un sac et une feuille se trouvait également à côté de lui. Il grogna doucement, un souvenir lointain refit surface. Il se revoyait, il y a des années, face à une feuille de papier, dans ce lieu lui étant alors inconnu, lui disant qu’il était un rat de laboratoire.

L’homme agenouillé avait des cheveux blancs, cela n’étonna pas plus Thomas qui possédait lui-même une partie de ses cheveux à cause d’une maladie. L’homme ne lui disait rien, il ne l’avait jamais vue, cela lui fit comprendre que tout ce qu’il avait remarqué l’amener à un seul point : c’était un nouveau arrivant. Les mains de l’inconnu tremblaient et il semblait respirer avec assez de mal. Se dépêchant alors, le bicolore s’approcha de l’homme pour s’accroupir à côté, sans rien dire, il posa une main sur son épaule afin de le faire s’asseoir sur les fesses et posa son propre sac par terre afin de prendre une bouteille d’eau.

Il tendit la bouteille d’eau à l’homme et le regarda.

« Je sais ce que tu vis, tu dois te calmer, boit un peu d’eau, ça te fera du bien. Essaye de respirer calmement, tu n’as rien à craindre, je sais que ça peut faire peur tout ça, mais entre ses murs, faire une crise est une mauvaise idée. »

Si quelqu’un de malintentionné était tombé sur ce jeune homme, Thomas doutait fortement qu’il aurait eu le temps de faire une crise de panique. Non pas qu’il se serait faire tuer… Mais kidnapper quelqu’un pour le rendre accro à quelque chose était simple quand cette personne n’est connu de personne au sein d’Eternally.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Hier à 16:07

Mais qu’est ce qui se passait ?
Il était une sorte de cobaye c’est ça ? Un jouet utilisé par l’armée, le gouvernement ou une organisation secrète. Casey tentait vainement de se remémorer tous les articles qu’il avait lu si quelque chose même infime pouvait être relier à la situation présente.
Rien que la plus petite des choses serait déjà un grand pas en avant. Un espoir.

Mais là impossible pour lui de réfléchir ou d’avoir des idées claires. Son corps était en mode panique et il commençait sérieusement à manquer d’air.
Outre le fait de ne pas être chez lui, dans un lieu inconnu il avait en plus la pression de cette histoire de théories qu’il se brassait en tête. Avait on voulu le faire taire?
Comment ce genre de truc pouvait exister sans qu’il y ait eu une fuite ?

Il commençait sérieusement à être mal à l’aise et avait presque envie de tourner de l’œil. Ce fut à ce moment qu’il senti que quelqu’un l’aidait à s’asseoir
Il tourna la tête vers l’individu qui se révéla des plus étrange. Il avait comme lui des cheveux blanc mais une partie tirait également sur le rouge.

En tout cas il n’avait pas l’air d’être une menace quelconque.
Il lui tendit une bouteille d’eau en lui demandant de s’hydrater. Casey s’en empara sans demander son reste et but de grandes gorgées de liquide afin de retrouver un minimum de stabilité. Bizarrement cette action basique le calma.

Comme si juste un peu d’eau pouvait remettre à jour son esprit.

Retrouva son calme il regarda à droite et à gauche comme s’il venait de faire un mauvais rêve et était de retour chez lui. Non pas de chance toujours la même rue. Toujours les même murs. Toujours le même picotement post opératoire dans la nuque.
Il frissonna.

Il avait presque espéré que ce soit un mauvais rêve. Mais ce n’était pas le cas. Juste la réalité dans ce qu’elle avait de plus cruelle.

-Est ce que c’est une blague ? Fit il à son vis à vis en montrant la lettre qu’il tenait dans sa main.

L’inconnu avait l’air de savoir exactement ce qui se passait. Comme si c’était quelque chose qui arrivait fréquemment ici. Comme si lui aussi avait vécu ça.
Tsss… c’est vrai qu’il était bête.
Il n’était pas un flocon de neige si original et spécial que ce groupe avait créé tout un complexe rien que pour lui et un système d’enlèvement spécial Casey. Non...toutes les personnes ici avaient du vivre exactement la même chose.

Oh Bordel !

Ce qui signifiait aussi que tous les trucs dans la lettre sur le fait de mourir, sur la violence et tout ça c’était vrai également. Il se remémora les dernières paroles de son compagnon. Il ne valait mieux pas faire de crises ici.

-Pitié dis moi que c’est une blague...
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternally :: Centre Ville :: Les Rues-
Sauter vers: