Aller en haut
Aller en bas


Forum RP [Lime - Lemon (hide) - Déconseillé aux mineurs]
 

 :: Premiers pas :: Fiches de Présentation :: Fiches Validées :: Yellows Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je peux marcher mais j’ai envie de volé donc je nage.

avatar
Messages : 11

CV
Surnom : Beast
Palier: 2
Rang: /
Mer 5 Déc 2018 - 18:00
  • Taille : 1m75 (1m82 avec les escarpins )
  • Poids : 72 kg (un kg de vêtements )
  • Cheveux : blanc
  • Yeux : gris
  • Corpulence : musculature visible

  • Particularités : escarpin, de multiples blessures des mains jusqu'aux pieds et des tenus laissant a désirer.  
« L’habille ne fait pas le moine.»


Caesar a le corps ravagé de cicatrices du bout des doigts jusqu’aux pieds seul son visage et sa gorge sont épargnées, blessures témoignant des combats qu’il a pu mener et gagner la plupart du temps. Les cicatrices datent d’avant et après son arrivée à Eternally, le Grec les porte avec fierté ne complexant pas là-dessus qu’elles soient faites par lame, arme à feu ou autres.

La première impression que laisse Caesar n’est jamais la même pour tout le monde tout dépend le lieu où vous le rencontrez. Si c’est dans le centre-ville, attendez-vous à douter de votre sobriété et à sa normalité mentale car voir un homme déguiser en dinosaure portant des escarpins courir derrière un chat errant en criant « RATON LAVEUR ! RATON LAVEUR ! RATON LAVEUR ! »  Est perturbant tout autant que la garde-robe de l’albinos qui confectionne lui-même ses vêtements ( pompom-girl, robe a froufrou, bunnygirl, policier, nounours, maid…etc) malgré toutes ces tenues ridicules qu’il porte sans honte Caesar reste potentiellement dangereux et armé d’une lame.

En dehors du centre-ville il porte la même tenue que lors de son travail d’homme de main, un trench-coat sans haut en dessous tel un pervers courant les rues la nuit, un pantalon, une paire de bottes et son épée. Il n’est pas rare de le voir porter des caches-oreilles noirs par temps froid.

Lorsque le grec travaille à la boutique de couture, sa tenue est plus « normale », son patron a été ferme là-dessus, pas d’extravagance aussi talentueux soit l’albinos à la confection de vêtements cela ne justifiera pas tout écart aussi bien vestimentaire que comportementale. Donc il se tient à carreau au travail.
  • Qualités : professionnel – excellent instinct – sociable – non rancunier – directe – combative – fidèle en amitié – con – grande dextérité.

  • Défauts : tarer – sans politesse – vulgaire – agi avant de réfléchir – long à la détente – n'a pas froid aux yeux – sanguinaire au combat – suicidaire – violent par moments.
« Le sang des proches est un sang précieux.»


Caesar n’est pas quelqu’un de foncièrement gentil ou mauvais, il vit selon ses envies se laissant aller par son instinct et ses coups de tête, indépendamment de tout avis. Il s’en fout royalement du jugement des autres et de l’image qu’il donne, être libre est tout ce qui l’importe. L’albinos est sans gêne et indiscret par moments sans passer par des pincettes ce qui déplaît ou irrite certain.

Les gens vous diront qu’il gueule tel un T-rex, lui vous dira qu’il a juste la voix qui porte est qu’il ne crie pas. C’est le genre de personne qui assume tout ce qu’il fait et dit même si c’est de la merde, son instinct et son subconscient rattrapent largement son intelligence inexistante. Le blanc est aussi le genre d’individu à ne pas savoir trouver les mots pour réconforter ou quoi faire pour remonter le moral à autrui. Caesar est con voire très con par moments et lent à la détente, mais pas aveugle à la détresse humaine ou de ses proches, fidèles en amitié le Grec est prêt à se plier en mille pour cette amitié quitte à y laisser la vie.

L'ex-criminel est par moments, soit insouciant où il lui manque clairement une casse s’attirant facilement des problèmes, se mettant en danger sans crier gare et n’ayant nullement peur de la mort. Il est le premier à foncer le sourire aux lèvres dans une bagarre non pour l’arrêté ou pour aider mais pour y participer, plus on est de fou plus en rit ! Lors des bastants il ne sent pas la douleur bien présente, mais bien après que l’adrénaline soit passée et se met à chouiner au moindre contacte.

Caesar n’éprouve aucune culpabilité lorsqu’il prend une vie cela le laisse indifférent, ayant grandi dans un environnement criminel en dehors des murs, la violence, l’injustice et le crime ne le dérange pas tout cela fait partie de ce qu’il qualifie de « normal ». Nous crevons tous un jour.

Son surnom « Beast » lui vient de son côté sanguinaire au combat, mais surtout de sa perte de contrôle à la vue d’une quantité importante de sang, ça commence par un souffle irrégulier un visage pâle et recouvert de sueur froide puis il perd le contrôle de lui-même devenant silencieux avec le regard d’une bête sauvage avide de sang. Il n’a perdu qu’une fois le contrôle à Eternaly lors d’un affrontement contre un petit groupe dont il garde un souvenir flou.

Malgré cette singularité sanguinaire, Caesar n’est pas le genre à attaquer et tué tout ce qui bouge sans raison ou pour le plaisir, lui son plaisir, c’est la couture, la broderie et porter ce qu’il veut. Le grec adore ce qui est mignon et rose bonbon, les peluches qu’il habille lui-même et les sandwichs. Il a une peur bleue des cafards et limasses, ce sont les rares choses qui le font crier telle une femmelette, l’albinos en pleurs parfois.
  • Pseudo : Fyofyo
  • Âge : 21 ans

  • Comment tu as découvert le forum ?❤️  

  • Des remarques ? Le français n'est pas ma langue maternelle mais je fais de mon mieux pour m'améliorer. Je vous aime (✿◕▿◕)
  • Nom : Alphecca
  • Prénom : Caesar
  • Âge: 26 ans
  • Groupe : Yellow
  • Occupation : Homme de main / couturier + styliste autoproclamer.

  • Avatar : Squalo Superbi [katekyo hitman reborn ]
« Si clair que soit le sang, il ne sera jamais aussi clair que l'eau.»


Un bain de sang s’étale comme un cauchemar à mesure que la bête à la chevelure blanche avançait sans prononcer le moindre mot. La pâleur de la lune se noie dans la flaque vermillon que l’animal versait des veines de ses adversaires, par sa lame luisante et tranchante.

Sous ses crocs, la mort rode, sa mâchoire ne démord pas qu’importe les attaques et les blessures reçue son emprise se défait à la mort de la proie. Le rouge accroît sa faim la poussant à aller plus loin pour abreuver sa soif. La bête sauvage est rassasiée une fois que le silence tombe au milieu de son carnage ou elle se tient debout telle la fleur des potences.

Retrouvant doucement l’esprit avec la même sensation d’émerger d’un rêve embrumé. Face à ses actions, l’animal ne ressent ni regret, ni joie pour ces vies qu’elle a coupée d’une feuille métallique, la bête ressent juste ce sentiment appelait futilité et normalité. Depuis l’enfance, l’animal est habitué à la couleur criarde, identique à la couleur de la passion et de l’amour qu’elle a vu chez bon nombre de personnes, mais peu ressentie à son égard.

La bête rejoint la tanière avant que le grand astre rond éclaire la scène de son carnage, ce matin-là, la chaleur du ciel fut bien dérisoire face à la chaleur du sang versé cette nuit.


L’animal n’avait nulle part où aller sauf retourner à l'organisation criminelle, organisation basée sur le trafic des contrefaçons, d’êtres humains et le détournement d’argent en masse. La meute l’avait recueilli enfant et dresser à garder le bétail et anéantir toute nuisance pour le groupe sur ordre du chef.

Il arrivait au chien de mordre sans tuer ses semblables lorsqu’ils s’empênaient à une brebis de son troupeau, l’animal mordait pour défendre ce qui a était mis sous sa garde. Ses supérieurs avaient eu vent de son comportement et l’avait placé sous les ordres d’un lieutenant charger de gérer un bordel légal fraîchement ouvert, l’organisation avait voulu élargir son activité dans la prostitution. Le travail de Caesar était simple dégagé les clients indésirables et gardés à l’œil les prostitués entre les murs, il s’absentait du bordel uniquement lorsqu’il avait une mission d’assassinat.

La vie du jeune homme était routinière et monotone jusqu’à se lier d’amitié à Karen, une femme qui n’avait eu le choix de se prostituer pour subvenir aux besoins de ses enfants, car son travail de couturière ne l’aidez pas à tenir les deux bouts. C’est elle qui transmit au jeune homme l’art de la couture. Le jeune homme qui ne connaissait pas grand-chose à la vie avait découvert une chose qui le passionnait et qui lui permettez de s’évader, la bête qui ne faisait qu’exister avait senti pour la première fois qu’elle vivait. Depuis l’albinos coud, brode, tricote à son temps libre et le soir dans sa chambre.

En gage de gratitude à ce mentor de la couture, Caesar lui offrit toutes ses premières créations. À chaque création le jeune homme s’améliorer, il n’était pas un génie, mais avait du talent. Caesar aurait aimé vivre de cette passion, mais cela était impossible étant enchaîné à l’organisation, la quitter signifie la peine de mort.



Caesar a voulu aider bon nombre de fois Karen financièrement pour qu’elle arrête la prostitution et se consacre plus à sa vie familiale, mais cette dernière refusait par fierté.

Un jour, lorsqu’il revenait d’une mission d’assassinat qui dura, une semaine, l’albinos trouva son amie dans un état des plus déplorables en pleur, son sang ne fit qu’un tour à la vue des marques violettes sur la peau. À son absence, la femme fut passée à tabac et abusée non pas part des clients, mais par le personnel du bordel, tout ça parce que Karen avait dit qu’elle souhaitait arrêter la prostitution. Ce bordel n’avait « légale » que l’apparence donnée aux clients, la vérité se trouver au revers du décor.

La hiérarchie de la meute l’oblige à rester à sa place et a regardé impuissant… Foutaise. L’albinos laissa la jeune femme en compagnie d’autres femmes, d’un pas lent il se dirigea au salon priver les yeux gris brillant d’une rage féroce promettant une vengeance violente. Un animal sauvage reste sauvage même domestiquer, c’est donc sans hésitation que Caesar fracassa son poing violemment à faire craquer ses phalanges sur le visage de l’instigateur, l'éjectant au sol. Le chien venait de mordre le lieutenant, non pour « le bien » ou  « la marchandise »  qu’est Karen, mais par attachement à la femme.

Un geste de douceur et d’humanité a souvent plus de pouvoir sur le cœur des hommes que la violence et la barbarie.

Les autres chiens essayèrent d’immobiliser l’animal blanc qui se défendit, tout dérapa lorsqu’une arme fut tirée. Du sang, des morts et une bête touchait en flanc gauche par balle, l’animal quitta la pièce et ordonna l’évacuation du lieu avant d’y mettre le feu. Brûler le lieu n’était pas pour effacer sa bavure qui remonté déjà à ses supérieurs, mais pour libérer son amie des chaînes du bordel, lui n’avait pu détruire les siennes au moins il détruirait de ses crocs ceux de son amie Karen.

Traître, voilà ce qu’il était devenu aux yeux de l’organisation, Caesar fut dans l’obligation de se cacher et de ne plus revoir la femme pour ne pas l’impliquer. Qu’importe où il allait la chaîne à son cou l’entraver de toute liberté.


Le lendemain d’une embuscade que le l’albinos échappa de justesse, il se réveilla à Eternally.

La bête longtemps enchaînée découvrit au fil des jours le goût de la liberté, qu’elle chérit désormais entre quatre murs, nombre symbolisant la mort selon certaines croyances. Pour rien au monde, Caesar ne sortira de cette cage plus grande que la précédente, mais qui semble plus petite pour d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 170
Voir le profil de l'utilisateur




Eternally
Fondateur
Mer 5 Déc 2018 - 18:29
Rebienvenue, avec un cul encore plus beau /sort/ ♥️
Alors avant de te valider, il faudrait quelques modifications et précisions, notamment sur l'histoire :

▬ Si tu peux, relis rapidement pour que le propos soit plus cohérent dans sa construction (manque des verbes à droite à gauche et y a pas mal de fautes)

▬ On a trop peu d'informations sur Caesar. L'histoire livre plutôt son état mental et on apprend de son histoire plus en lisant le physique et le mental ; il faudrait donc nous livrer plus d'informations sur lui. Par exemple d'où vient sa folie meurtrière ? Comment il est entré dans cette mystérieuse organisation et quel type d'organisation il s'agit ? Comment a-t-il appris à coudre et le métier de styliste ?
Ces zones de flou donnent un peu l'impression d'avoir deux personnages sans lien, d'un côté un créatif un peu fou et de l'autre, une bête sanguinaire. Il manque un petit trait d'union entre les deux ^^

▬ Juste une question de terminologie : par "suicidaire", tu parles d'un comportement téméraire ou il est réellement et psychologiquement à tendances suicidaire ?

Ce sont ces points qu'il faudra ajuster, après quoi je passerai te valider Smile
Bon courage, je reste disponible s'il y a quoique ce soit qui te parait pas clair ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 170
Voir le profil de l'utilisateur




Eternally
Fondateur
Ven 7 Déc 2018 - 18:13

Validé

Time to shine!

Félicitations, tu es validé !

Merci d'avoir tenu du premier retour et d’avoir modifié en conséquence Smile
Le personnage est devenu bien plus tangible et hormis quelques dernières erreurs (d'accords en -é/-er, de ponctuation et de concordance de temps) tout est en ordre !

Pour préciser ma pensée avec un exemple :
"Le travail de Caesar était simple dégagé les clients indésirables et gardés à l’œil les prostitués entre les murs, il s’absentait du bordel uniquement lorsqu’il avait une mission d’assassinat."

Il aurait été plus juste d'avoir des juxtapositions de ce genre :
"Le travail de Caesar était simple : dégager les clients indésirables et garder à l’œil les prostitués entre les murs. Il s’absentait du bordel uniquement lorsqu’il avait une mission d’assassinat."

(S'il y a besoin de détail tu me pokes ^^)

En tous cas, je te souhaite définitivement la bienvenue à toi et ce joli cul 8D


Bonus de points de réputation : + 13 points


Tu peux à présent :

Te recenser


Avatar
Double Comptes

Ouvrir des demandes


RP
Relations

Créer


Ton journal
Un lieu
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternally :: Premiers pas :: Fiches de Présentation :: Fiches Validées :: Yellows-
Sauter vers: