Aller en haut
Aller en bas


Forum RP [Lime - Lemon (hide) - Déconseillé aux mineurs]
 

 :: Centre Ville :: Commerces Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plat de résistance [PW Isaac]

avatar
Messages : 12

CV
Surnom : Chef
Palier: 7
Rang: /
Mer 5 Déc 2018 - 18:52


Plat de résistance

Isaac x Alec
De l'avant bras, j'essuyai la sueur qui avait commencé à perler sur mon front tandis que mon autre main continuait de remuer la poêle. Les grains de riz enveloppés d’œuf commençaient à prendre une jolie teinte dorée et la cuisine s'emplissait doucement de l'odeur piquante des oignons grillés -je transvasais ces derniers dans le riz, avant d'abaisser le feu et de couvrir le tout.
J'allai ensuite jeter un coup d’œil à la grande marmite de soupe. Le couvercle soulevé laissa échapper un épais nuage à l'odeur forestière, qui alla se mêler à la fragrance des autres plats : potirons, châtaignes, ail, muscade... J'y trempai l'index pour m'assurer du goût. Légèrement acide. Je le rectifiai avec un peu de crème.

Tout était en ordre et les plats ne tarderaient à être prêts à servir. Mon aide de cuisine prendrait le relai à ce moment aussi me permis-je d'aller en salle.

Celle-ci était, comme tous les soirs, remplie en majorité de Yellow du quartier. Quelques têtes se distinguaient malgré tout : anciens camarades au complexe, ou anciens étudiants, ils venaient de temps en temps en quête de repos dans une atmosphère familiale et chaleureuse.
J'allai les saluer avec un sourire, plus qu'enthousiaste de les voir en bonne santé. Et ce sourire devint un rictus, entre agacement et politesse contrainte. À une table de là se tenait ce salopard d'Isaac. Quelque chose m’insupportait chez lui mais sans doute n'était-ce dû qu'à son insistance à vouloir me recruter... Il faudrait que je me renseigne sur lui.

Bienvenue à La Mie, général. Je vous conseille le plat du jour, avec une blonde brassée par la maison.

Je n'étais pas à l'aise avec lui et cela devait se refléter sur mon visage : je n'avais jamais été doué pour cacher mes émotions et encore moins face à des vipères comme lui. Mais c'était un client. Et là dessus, je ne faisais pas de distinction.
Me tenant debout face à lui, j'attendais donc sa réponse, une main posée sur mes hanches pour ne pas les crisper. Mon tablier y était noué aussi négligemment que mes cheveux, et vraiment, je regrettais de ne pas avoir l'air un peu plus débraillé. Moins professionnel.



{ Je cause en DarkCyan || La Fiche || RP ♦️ ♦️ ♦️ }
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6

CV
Surnom : Le lion
Palier: 0
Rang: /
Jeu 6 Déc 2018 - 15:43

ft. Alec & Isaac

Informations.

Tandis que le soleil commençait à disparaitre à l’horizon et que le ciel s’assombrissait légèrement, le lion sorti du QG d’Eternally, les mains dans les poches. Il portait un long manteau qui possédait plusieurs poches, il y dissimulait un couteau et un paquet de cigarette ainsi que des babioles pouvant servir de paiement. Depuis quelques temps, il avait l’habitude de se rendre dans un restaurant se trouvant dans le centre-ville d’Eternally. Il n’y allait non pas pour se remplir la panse de quelque chose de délicieux, mais pour aller voir l’homme qui y cuisinait.

Alec Thorne, un yellow ayant était entraineur dans le complexe militaire d’où vienne plusieurs cobayes. Le général avait porté son attention sur lui tout simplement parce qu’il croit que cela serait tout bénef pour les Blacks ne comptait un homme comme celui-là dans leur rang. Après tout, cet homme à travailler pour les mecs qui ont créé cet endroit, ce qui veut dire qu’il n’est pas un entraineur bas de gamme, mais qu’il est très doué. Bien entendue le blond savait pertinemment que cela ne serait pas facile, mais il avait l’art d’être très… Patient quand cela en vaut le coup.

C’est après plusieurs minutes de marche qu’il arriva au restaurant La Mie. Il écrasa la cigarette qu’il était en train de fumer avec son pied et entra, regardant devant lui sans faire attention aux regards qui se posaient sur lui. Un général Black tel qu’Isaac, qui avait des cheveux aussi long attiré forcément l’attention bien qu’ils soient plus attiré par son grade de général. Il s’approcha d’une table libre et s’y assit en regardant autour de lui, il ne voyait pas Alec, peut-être était-il encore en cuisine, le Black allait l’attendre, il n’avait que cela à faire après tout.

Un homme sorti alors de la cuisine, des cheveux longs et rasé sur le côté, un sourire se glissa sur les lèvres du Black. L’homme qu’il était venu voir venait enfin de se montrer et apparemment, il ne l’avait pas vu. Du moins il ne le remarqua seulement lorsqu’il vint saluer les gens se trouvant non loin de lui. Son sourire avait disparu et un rictus mélangé de politesse et d’agacement répondit au sourire narquois et fier que le blond présenté. Ses pupilles vertes le suivirent du regard alors qu’il s’approché de lui et il écouta ses paroles. Toujours de la politesse alors que l’homme blond savait très bien qu’il n’était pas apprécié et le cuisinier n’était pas à l’aise avec lui. Croisant doucement les bras, il continua de le regarder en souriant de toutes ses dents.

« Enfin Alec, appelle-moi Isaac, cela fait bien assez longtemps qu’on se voit pour que tu m’appelle par mon prénom. Je veux quelque chose que tu as cuisiné de tes mains, accepterait-tu de partager une boisson avec moi ? Que nous discutions ensembles ? Cela fait bien longtemps qu’on ne s’était pas vu après tout. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12

CV
Surnom : Chef
Palier: 7
Rang: /
Ven 7 Déc 2018 - 18:49


Plat de résistance

Isaac x Alec
Bavard. incroyablement bavard.

C'était la deuxième pensée qui me venait après l'habituel "eh merde...", à chaque fois que je croisais Isaac. Si je devais se faire une opinion des généraux Blacksuns en se référant à ce gars, elle serait bien piètre en comparaison de ce que j'avais connu et appris au complexe militaire : les hommes de pouvoir ne devaient-ils pas paraître moins complaisants ? Mais chacun avait deux faces, sinon plus. Alors je me tiendrais à carreau... Pour le moment.

Je vous apporte votre plat et si le temps me le permet, ce sera avec plaisir que je partagerai un verre avec vous, général.

J'avais insisté volontairement sur ce dernier mot pour faire comprendre que devenir intime avec lui était la dernière de mes aspirations ; certes, je ne souhaitais pas non plus en faire un ennemi. Isaac ne pouvait pas me laisser tranquille, tout simplement ? Se battre, conspirer... J'en avais déjà assez bouffé et maintenant arrivé à Eternally, je voulais simplement cuisiner et protéger sa marmaille.
Je finis par prendre congé après lui avoir apporté un broc d'eau, et c'est avec soulagement que je retrouvai sa cuisine. La dernière fois, je lui avais servi l'excuse du trop de monde, mais ce soir là, vu la fréquentation relativement faible... BORDEL que je brûlais de le chasser et de tartiner sa face suffisante d'insultes bien senties ! Ou mieux, de lui enfoncer les épluchures dans le nez ! Alors je passai ma frustration sur les plats, grognant, jurant, déplaçant les ustensiles sans délicatesse.

Merci pour votre attente.

J'étais revenu en salle quelques minutes plus tard et posai le modeste bol de soupe et la bière devant le général. En fait. Pourquoi j'étais venu le servir moi-même en fait ? Habitude. Alors que j'avais un aide de cuisine et de salle. Ma connerie me tuera un jour, je vous jure.

Soupe de potiron etc.

Et, trop agacé pour retenir ma langue, je conclus ma présentation d'une voix sèche.

J'espère que vous avez pas d'allergies, ce serait emmerdant hein ?

Parti pour parler franchement, autant y aller jusqu'au bout ; la demi mesure était vraiment pas une vertu cardinale chez moi. Alors je tirai la chaise face au général et après avoir attrapé la bière, je bus une gorgée. La décence m'aurait dit d'aller chercher des verres mais la flemme prit le dessus... et la certitude que m'éloigner suffirait à m'inspirer de prendre la fuite.
Je calai mon dos contre le dossier, et les bras croisés sur le torse, je le jaugeai du regard. Il avait un physique de femme, avec cette coiffure entretenue qui trahissait un certain narcissisme, sans compter le soin apporté à sa tenue -pour aller grailler au bistro. Un peu trop serré dans mon tee-shirt noir et avec mon tablier tâché de multiples couleurs, nous devions sans doute former un drôle de duo.

J'inclinai légèrement la tête de côté pour lui signifier que j'étais prêt à l'écouter.



{ Je cause en DarkCyan || La Fiche || RP ♦️ ♦️ ♦️ }
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternally :: Centre Ville :: Commerces-
Sauter vers: